Nos projets

1 -  Passer à 10 centres de soutien scolaire et éducatif
 
Comme pour la création des centres existants, une condition primordiale pour l’ouverture de deux nouveaux centres est que les parents s’engagent à participer au fonctionnement du centre. Les dispositions à prendre sont :

- créer un comité de parents par centre ; 
- trouver  le local en s’assurant de la fourniture d’électricité ;
- trouver un enseignant par centre ; 
- identifier les élèves ;
- se doter d’un minimum de petit matériel et de livres.
 
Avec les huit centres déjà existants, ce seront au total 10 centres de soutien scolaire et éducatif qui fonctionneront et qui seront encadrés par le coordinateur et un travailleur social, de sorte que : 

- chacun des centres soit visité une fois par semaine ou tous les 15 jours ;
- des évaluations trimestrielles soient effectuées avec la participation des parents ;
- le travailleur social organise des entraînements de développement personnel le samedi et un autre jour de la semaine ;
- des entraînements à la pratique de l’anglais soient organisés chaque semaine avec ou sans télévision ;
- les enseignants participent à la réunion mensuelle de professeurs.
 
 
2 – Développer l’aide aux études de sciences pour les enfants d’une dizaine d’écoles intermédiaires en Kannada incluant les sans-castes et les tribus dans 15 villages autour de Kaup sur une période de 3 ans.
 
Comme il a été évoqué suite à l’expérimentation qui a démarré dans deux écoles fin 2017, une série de besoins en personnel, en matériel et en bureau  sont à se donner pour développer de façon significative cette méthode d’enseignement scientifique  dans les trois ans, de 2018 à 2020.

Les conditions à réunir sont :
 
- l’embauche d’un professeur scientifique expérimenté dans la démonstration scientifique ;
- l’organisation d’une réunion des professeurs scientifiques des écoles de la région pour les impliquer dans ce projet, et pour laisser le temps de le décider à ceux qui le souhaitent ;
- l’achat d’équipements, de matériels et de consommables qui seront fournis aux écoles prêtes pour ce projet ; 
- l’achat des livres en adéquation avec le niveau des élèves pour chaque école et l’abonnement à des magazines ;
- l’établissement d’un calendrier de visite des écoles chaque mois ; 
- l’organisation de démonstrations sur l’utilisation des matériels.
 
Des représentants du département de l’éducation, des représentants de l’administration du district, des personnalités publiques et des professeurs de matières scientifiques, ainsi que des correspondants de la Presse seront conviés à participer à des évènements.
 
Tous les ans, sera demandé à toutes les écoles de donner un rapport d’évaluation avec des suggestions pour l’amélioration.